À propos

Littérature
Art de la scène
Art plastique
Cinéma
Patrimoine

Historique

Le fonds d'aide à la culture (FAC) est un établissement public à caractère professionnel, à but non lucratif, doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière.

Il a été créé par la loi n°90-24 du 23 novembre 1990 relative à la protection du patrimoine culturel national. Les règles d'organisation, d'exploitation et de financement du Fonds sont définis par le décret n°2009-291/PR du 30 décembre 2009.

L'idée qui sous-tend la création du Fonds d'aide est renforcée par le point six du chapitre premier de la politique culturelle du Togo qui dispose : « la vision globale de la politique culturelle est de construire une nation unie sur un socle culturel diversifié et réhabilité ».

Activité

Les activités du FAC sont :
  • la formation des acteurs culturels ;
  • le financement des projets culturels ;
  • le suivi-évaluation des projets financés ;
  • le parrainage et le sponsoring des manifestations culturelles.

Missions

Conformément aux termes de l'article 3 du décret susmentionné, les missions du fonds sont entre autres :
  • participer à la construction et à la réhabilitation des équipements et infrastructures culturelles ;
  • aider à la création artistique, littéraire et cinématographique et favoriser la promotion, la diffusion, la préservation, la sauvegarde et la conservation du patrimoine culturel ;
  • intervenir également dans l’édition des ouvrages littéraires et artistiques ;
  • favoriser la participation du Togo aux grands rendez-vous culturels, foires et festivals nationaux et internationaux ;
  • promouvoir les traditions culturelles ;
  • favoriser la promotion, la diffusion, la préservation et la conservation (sur tous les supports) du patrimoine culturel national ;
  • soutenir les associations et regroupements culturels pour une meilleure émergence des initiatives culturelles de base ;
  • promouvoir les industries culturelles et en faire un levier de développement…

Bénéficiaires

Pour bénéficier de ce fonds :
  • il faut être de nationalité togolaise ;
  • disposer d'un récépissé délivré par le Ministère en charge de l'administration territoriale attestant l'existence légale de l'organisation ;
  • être reconnu par les services techniques du ministère chargé des arts et la culture ;
  • donner la preuve des activités réalisées ou en cours de réalisation dans l'un des sous-secteurs de la culture au cours des deux dernières années ;
  • pour les écrivains présenter un quitus du comité de lecture d'une maison d'édition ;
  • pour les artistes présenter un quitus d'un producteur qualifié et reconnu comme tel, et faire inscrire le projet soumis au FAC dans l'un des principaux domaines du secteur culturel que sont les arts de scènes, les arts plastiques, le cinéma, la musique, la littérature, et la protection du patrimoine culturelle